Comment réussir l’onboarding d’un collaborateur par les méthodes d’intégration et de re-onboarding ?

Onboarding

Contexte

Comment réussir une nouvelle collaboration grâce à l’onboarding ?

Il est devenu assez complexe d’obtenir un vivier de nouvelles candidatures, et il n’est pas toujours évident de retirer quelque chose de concret et rapidement efficace de ce vivier. L’intégration de nouveaux talents nécessite un savoir-faire particulier et des procédures d’onboarding précises. Il convient de trouver les clefs et les meilleures pratiques afin de tirer le meilleur de vos nouveaux et futurs collaborateurs…puis les fidéliser. 

 

Dans les années 2000, l’onboarding a continué à se professionnaliser, soutenu par des recherches approfondies en psychologie organisationnelle et en gestion des ressources humaines. Les entreprises ont commencé à adopter des approches plus personnalisées, reconnaissant que chaque employé a des besoins et des aspirations uniques. Les programmes d’onboarding ont élargi leur portée pour inclure non seulement l’acquisition de compétences professionnelles, mais aussi le renforcement de l’engagement des employés et la transmission des valeurs de l’entreprise.

Au cours de la dernière décennie, avec l’avènement des médias sociaux, de la mobilité et de l’apprentissage en ligne, l’onboarding a continué à évoluer. Les entreprises ont intégré des outils technologiques pour fournir des informations de manière interactive, favoriser la collaboration virtuelle et simplifier les processus administratifs. L’importance de l’expérience employé est devenue centrale, et les entreprises cherchent à créer des parcours d’onboarding mémorables et engageants.

Onboarding : définition

Fiche complémentaire : Comment recruter de nouveaux collaborateurs ?

Bénéfice

Apprenez à organiser l’intégration d’un nouveau collaborateur et à la favoriser de manière harmonieuse au sein de sa nouvelle équipe. Préparez son arrivée et portez lui une attention particulière. Sachez relancer des collaborateurs internes sans sous-estimer les conséquences que peut avoir un changement de poste sur l’engagement, la performance et le climat relationnel à l’intérieur des équipes ou encore re-onboarder de la même manière des collaborateurs après une longue absence (maladie, congé parental…).

 

L’onboarding en entreprise, souvent négligé par certaines organisations, est en réalité un élément crucial pour le succès à long terme des nouvelles recrues. Ce processus va bien au-delà de la simple formalité administrative, il représente le premier contact de l’employé avec la culture, les valeurs et les objectifs de l’entreprise. Lorsqu’il est bien conçu, l’onboarding offre une multitude de bénéfices, tant pour l’entreprise que pour les nouveaux employés.

En premier lieu, un onboarding efficace favorise l’intégration rapide des collaborateurs, réduisant ainsi le temps nécessaire pour qu’ils atteignent leur pleine productivité. Les nouvelles recrues se sentent accueillies et soutenues dès le début, ce qui renforce leur engagement envers l’entreprise. Un sentiment d’appartenance précoce favorise la rétention des talents, car les employés sont plus susceptibles de rester dans une organisation où ils se sentent valorisés et intégrés.

De plus, l’onboarding bien orchestré contribue à aligner les nouveaux employés sur la mission et la vision de l’entreprise. En présentant clairement les objectifs organisationnels, les valeurs et les attentes, l’onboarding crée un cadre cohérent qui guide les collaborateurs dans leurs actions quotidiennes. Cela favorise la cohésion au sein de l’équipe et améliore la collaboration, car les employés comprennent mieux comment leur contribution individuelle s’inscrit dans l’ensemble de l’entreprise.

Sur le plan du développement professionnel, l’onboarding offre des opportunités d’apprentissage continu. En fournissant des informations sur les politiques internes, les procédures opérationnelles et les outils spécifiques à l’entreprise, les nouveaux employés acquièrent rapidement les compétences nécessaires pour exceller dans leur rôle. Cela permet également d’identifier les besoins de formation supplémentaires, facilitant ainsi la mise en place de programmes de développement adaptés aux besoins spécifiques de chaque collaborateur.

En résumé, l’onboarding en entreprise n’est pas simplement un processus administratif, mais plutôt un investissement stratégique dans le capital humain. En favorisant l’intégration, l’alignement culturel et le développement professionnel, il contribue à créer un environnement propice à la croissance individuelle et collective, renforçant ainsi la performance et la compétitivité de l’entreprise sur le marché.

Points de vigilance

  • L’arrivée d’un nouveau collaborateur n’est pas un évènement banal, c’est à chaque fois un investissement pour le cabinet
  • Mettez les moyens d’une intégration réelle avec de nombreux contacts (et des relais) dédiés aux nouveaux collaborateurs
  • Détectez les facteurs et signaux d’une mauvaise intégration

Avec CEECAP ORGANISATION :

  • Par des formations dédiées, savoir :
    • accueillir un nouveau collaborateur
    • le préparer à son futur rôle 
    • introduire le nouveau collaborateur dans son équipe
    • veiller à sa motivation dans cette phase délicate
  • Être accompagné pour évaluer la réussite de leur intégration
Comment réussir l’onboarding d’un collaborateur par les méthodes d’intégration et de re-onboarding ?, CEECAP